29/01/2008

La "Lettre d'Amitié" est parue

La nouvelle "Lettre d'Amitié" vient de paraître.Nous vous offrons ici l'édito de ce nouveau numéro, édito qui s'inscrit dans la droite ligne des valeurs défendue par l'Association.

Ensemble…ce mot Ensemble! Ce mot s'impose à nous avec une évidence de plus en plus vive au fil des mois. Certes, il fait partie du slogan de SolAm, «Ensemble contre la Solitude, par la Solidarité et l’Amitié». Mais plus nous vivons notre Association, plus nous rencontrons celles et ceux qui s’adressent à nous et/ou nous rejoignent, plus nous sentons autour de nous la nécessité, le besoin de se rassembler, d’œuvrer ensemble pour vaincre cette ennemie sournoise qui s’est, malgré nous, insérée dans notre existence.  Que nous soyons célibataire, veuf/ve, divorcé/e… la solitude, notre solitude, un jour nous apparaît dans toute sa force et son acuité. Dans toute sa difficulté, voire sa souffrance. Que de fois n’avons-nous pas l’impression de nous sentir rejeté/e ou abandonné/e ? Sortir ? D’accord ! Mais cela manque de charme si on ne peut partager. Un restaurant ? Pourquoi pas ! Mais il n’est pas rare que l’on nous réserve une table un peu…isolée ou mal placée. Des vacances ? Qui n’en rêve ? Mais voilà… peu d’agences, peu d’hôtels prennent réellement en considération les personnes seules. La chambre réservée est souvent relativement exiguë et le prix proportionnellement inverse à la surface offerte…Des exemples de ce genre, il en est d’autres. Nombre d’entre nous peuvent en témoigner. Ceci nous conforte : décider de faire, de créer, de réaliser, de vivre certaines choses «ensemble» est important, primordial même, et nous aide à affronter différemment le quotidien.Nous pensons à ces amies qui se sont retrouvées lors de l’annuel Buffet de Noël de SolAm et qui ont décidé d’aller voir un film ensemble. Une communication téléphonique nous dit la joie qu’elles ont éprouvée à se retrouver, à découvrir un film et ensuite à échanger leurs impressions en prenant une consommation. Quelques belles heures qui disent le bonheur de l’amitié, naissante ou confortée, pleinement et bien vécue. D’autres ont voulu parcourir ensemble des marchés de Noël. D’autres encore se sont retrouvées le temps d’un dialogue animé et sympathique. D’autres enfin nourrissent des projets communs. Mais on peut évoquer d’autres initiatives. Là, SolAm trouve aussi, et surtout sans doute, sa raison d’être. N’hésitez jamais, si vous nourrissez des projets auxquels vous aimeriez associer des ami/e/s de SolAm,  à nous les communiquer afin que nous puissions les répercuter dans la «Lettre d’Amitié». Tout moment vécu en amitié est une victoire sur la Solitude. C’est un acte de Solidarité mutuelle aussi, car en se tournant vers l’autre et vers les autres, on établit des liens, on crée des ponts et on aide cet/te autre, ces autres, à lutter contre leur solitude en même temps que nous luttons contre la nôtre. En outre, en osant partager des moments de découvertes variées, on s’enrichit, on s’ouvre des horizons neufs. Enfin, cette belle fête au puissant symbole n’étant pas encore trop éloignée de nous, on prolonge et propage l’esprit de Noël. N’est-ce pas… formidable ? Belles semaines à toutes et à tous ! Des semaines qui nous mènent – déjà – vers les premières heures du printemps.                                                                           Anne-Marie, Chantal, Elisabeth, Gisèle, Paulette 

Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.

 .                                                                                                                         Martin Luther King
  

 Ensemble contre la Solitude par la Solidarité et  l'Amitié  

19:39 Écrit par Catherine Peyrac dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Message particulier à Paulette.. Bonsoir!

Je me permets d'envoyer un message personnel car j'ai reconnu le nom de l'association dont une charmante dame m'avait parlé, étant je pense une des créatrices de cette très belle idée..

Alors, si je ne me trompe pas (sinon excusez-moi!), Paulette, nous nous sommes vues avant les vacances de Noël, dans le cadre d'une étude à laquelle vous avez gentiment participé... Je suis l'infirmière qui vous a reçue... Je vous avais dit que nous allions nous retrouver! :-)

J'espère que vous et vos deux toutous (j'ai bien retenu je pense..) allez bien... Et je vous souhaite une très bonne année par la même occasion!

A très bientôt!


Écrit par : Caro | 29/01/2008

Perdre l'ensemble... Ensemble pour moi c'était nous trois. Moi et mes parents. Mais le bel ensemble c'est brisé et depuis il ne reste que moi. Bien sûr la vie continue, mais lorsque l'ensemble formait un si agréable cocon, en être de façon si terrible éjectée est bien dur à accepter. Pourtant, je ne peut pas me plaindre. Ma vie est douce et s'écoule agréablement, mais à ceux qui m'en font la remarque, je répond que même pleine de soucis et de maladie l'ensemble valait toute les vies douces et tranquilles du monde. Voilà pourquoi des sites comme Solam et cette belle lettre d'amitié sont importants car aucune douce solitude ne vaut un ensemble d'amour...et d'amitié.

Écrit par : Anne | 30/01/2008

super C'est chouette ces réactions... Cela fait chaud au coeur !
Merci

Écrit par : Gisèle | 01/02/2008

Les commentaires sont fermés.