03/02/2010

Avec toi...

La vie, si elle réserve de bons moments, des heures lumineuses, peut aussi réserver des souffles dramatiques. De ces souffles qui balaient tout pour ne plus laisser place qu'à une douleur qu'on n'arrive même plus à décrire, tant elle envahit, dévore... L'une de nous vient de perdre son petit-fils. Il s'appelait Arnaud, il avait 22 ans. Il aimait la vie, nourrissait des projets, faisait la joie des siens et de ses amis tant il était généreux, attentif, aimant et dynamique. Il avait, selon l'expression consacrée, toute la vie devant lui... Mais la route en a décidé autrement et dans la nuit de vendredi à samedi dernier, il a trouvé la mort, dans une voiture...

Nous imaginons sans peine la souffrance de ses parents, de la belle et grande famille au sein de laquelle il a grandi.

Nous pensons beaucoup à celles et ceux qui aujourd'hui sont dans la douleur intense du deuil. Nous voulons les assurer de notre profonde sympathie. Toutes nos pensées, profondément émues, vont vers eux et vers ce jeune homme brutalement enlevé à la tendresse des siens, fauché à l'aube d'une vie, sa vie...

20:28 Écrit par Catherine Peyrac dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.